Détermination de l’influence des ponts thermiques sur les façades ventilées

D'après la directive "Détermination de l’influence des ponts thermiques sur les façades ventilées"
Editions 1998, 2001, 2004, 2007
Calculs numériques de l'EMPA 2008
Travail en commun : OFEN EMPA FVHF APSFV SSIV ASTF SWISSISOL CSFF
Programmation & Design format webagentur

Termes

Support d'ancrage

Elément de construction dans lequel sont ancrés la sous-construction ou le revêtement. La résistance thermique R du support d'ancrage ne concerne que la couche de l'élément de construction se situant directement sous l'isolation extérieure. Si des couches supplémentaires, comme p.ex. une isolation intérieure ou des lames d'air isolées sont intégrées dans une construction de mur double, par souci d'optimisation de l'approximation, celles-ci sont prises en compte dans le calcul en tant que couches supplémentaires thermiquement intactes. Cette méthode de calcul s'impose car aucune donnée de mesure plausible n'était disponible pour des résistances thermiques de la construction de base R > 0.7 m2K/W.
Variante de base
Systèmes de différents fabricants
Brève instruction:

Etape 1:
Remplir les données du projet.

Etape 2:
Choisir la sous-construction en cliquant sur la variante de base ou sur les systèmes des différents fabricants.

Etape 3:
Choisir la construction de base ou le système du fabricant en cliquant sur l'esquisse, resp. le texte correspondant.

Etape 4:
Intégrer les paramètres de calcul.

Etape 5: Si désiré: imprimer la feuille de données en cliquant sur le symbole de l'imprimante (l'impression se fait sur l'imprimante standard!)

Données de base déterminées de manière statique

Pour obtenir des résultats réalistes et comparables, il est obligatoire d'effectuer pour chaque système des calculs statiques se basant sur une surface de référence. Ces données doivent être intégrées dans le calcul de la valeur U.

Ancrages

Eléments servant à fixer la sous-construction ou le revêtement directement dans le support d'ancrage.

Support

Surface extérieure du support d'ancrage.

Sous-construction

Système servant à la fixation du revêtement et de son amarrage dans le support d'ancrage.

Ancrage de retenue et ancrage porteur

Ancrage individuel pour la fixation du revêtement dans le support d'ancrage.

Console

Elément de fixation pouvant être constitué de différents matériaux, généralement en métal, permettant de fixer les profils porteurs de la sous-construction selon un espacement bien défini avec le support d'ancrage et de disposer les charges d'appui de la façade ventilée dans la statique du bâtiment.

Point fixe

Console à laquelle le profil porteur est solidement vissé ou rivé (palier fixe). Pour le rivetage, resp. le vissage, la console est souvent équipée de trous préfabriqués.

Point coulissant

Consoles sur lesquelles le profil porteur est fixé à l'aide de points coulissants de manière à ce que les modifications d'origine thermique de la longueur du profil ne produisent aucun dommage. Pour le rivetage, resp. le vissage, la console est souvent équipée de trous préfabriqués.

Séparation technique

Résistance thermique supplémentaire, la plupart du temps sous forme de support isolant entre l'ancrage, resp. la console et le support d'ancrage.

Lattage de bois

Eléments de la sous-construction, formés de:
Lattage de base: lattage posé directement sur le support à l'intérieur de la couche d'isolation.
Contre-lattage: contre-lattage rattaché au lattage de base à l'intérieur de la couche d'isolation.
Lattage porteur: lattage rattaché au lattage de base ou au contre-lattage auquel est fixé le revêtement.

Profil porteur

Elément de la sous-construction auquel est fixé le revêtement.

Assemblages

Eléments servant à fixer mécaniquement entre eux des éléments de la sous-construction et du revêtement.

Fixations

Eléments qui fixent mécaniquement le revêtement à la sous-construction.

Isolation thermique

Couche entre le support d'ancrage et le vide d'air garantissant la protection thermique de l'élément de paroi extérieure.

Vide d'air

Section traversée par de l'air extérieur remplissant une fonction d'isolation thermique et contre l'humidité.

Revêtement

Elément qui confère forme, structure et couleur à la façade. Le revêtement peut être constitué de raccords ouverts ou renforcés, avec aboutage ou enrobage.

Coefficient de transmission thermique

selon la norme EN ISO 6946, art. 7: Des corrections doivent être appliquées au coefficient de transmission thermique lorsque nécessaire, selon l'annexe D. Toutefois, si la correction totale est inférieure à 3% de U, il n'est pas nécessaire de les appliquer. (Remarque de la rédaction: cela signifie que l'on peut compter avec une isolation homogène.). Si le coefficient de transmission thermique est présenté comme un résultat final, il doit être arrondi à deux chiffres significatifs et des informations sur les données de départ du calcul doivent être fournies.